Les 4 saisons à la ferme des Plaisirs simpleS

 

Nous considérons que l'activité humaine ne peut pas se permettre de tout transformer selon sa volonté. Nous avons essayé de sentir nos terres, comprendre les plantes indigènes. Les humains et les plantes qui les entourent réagissent aux mêmes stimuli: air qu'ils respirent, eau qu'ils consomment, terre qui les nourrit. Faire partie du même biotope signifie pour nous retrouver la respiration profonde de la terre sous nos pieds. Nos activités se retrouvent automatiquement calquées sur les activités des plantes et des animaux qui nous font vivre: légumes des potagers, aromatiques pour la distillations, abeilles...

l'hiver en intérieur

Notre année commence en hiver. C'est durant cette période de jours (très) courts que se préparent les saisons suivantes: retour sur les récoltes précédentes, tailles et entretien des fruitiers(pommiers, poiriers, châtaigniers), plan et préparation des potagers, préparation du rucher, calendrier de distillation (approximatif car dépendant du rythme propre à chaque année). Durant cette saison d'intériorisation se situent aussi la fabrication des bougies et le raffinage de la cire d'opercules de l'année, j'utilise ainsi la chaleur du poèle.  

l'abondance de l'été

Durant l'été, nous ne "touchons pas terre". Les heures se rétrécissent et les journées s'allongent: toutes les récoltes et conserves de légumes et de fruits rouges, récoltes et distillations de la lavande angustifolia, de la menthe poivrée, de la  sarriette. Les récoltes de fleurs sauvages: camomille, millepertuis, achillée millefeuille... Au milieu, intervient la récolte du miel, de sa mise en pot puis des traitements des ruches. C'est la période du marché des "lundis du terroir" à Burzet, et des vacances scolaires. Il faut aussi prévoir le bois pour l'hiver.

l'explosion du printemps

Le printemps est primordial. Il ne faut pas rater les semis de plantes potagères qui nous nourriront toute l'année. C'est aussi la saison des premières récoltes: fraises, tilleul, violettes, primevères officinales. Ce sont les premières interventions sur les faïsses d'aromatiques: désherbages manuels, replanter des boutures pour remplacer les manques, semer les annuelles. Le rucher se réveille et prépare les butineuses de l'été. C'est la saison des greffes de reines. C'est aussi ,vers la fin, la distillation de la lavande stoechae.

l'automne doré

L'année finit en beauté avec la récolte des châtaignes. C'est aussi la saison des poires et des pommes, celle du cynnorhodon. Une dernière intervention sur les faïsses (désherbage, taille d'entretien voire paillage) pour un bon hivernage. L'inquiétude pour les ruches (ont elles assez de provisions?, sont elles en bonnes santé?). C'est une saison propice à l'entretien du champs de myrtille et des srtuctures: murs de soutènement.

notre philosophie de l'agriculture

Entre recherche d'autonomie et vision globale

huiles essentielles ardèche

         Notre démarche part avant tout d'une envie: maitriser notre alimentation et notre impact environnemental. Depuis, il s'agit aussi d'offrir et d'apprendre le meilleur à nos enfants. 

           Inspirés de la permaculture et de la biodynamie, nous tendons à une économie d'eau, à nourrir le sol avant de s'en nourrir, choisir les variétés les plus adaptées, produire nos semences potagères et florales. bref, intervenir le moins possible et le plus manuellement possible. Aucun engrais ni insecticides chimiques, nous faisons nos purins de plantes pour nourrir et/ou traiter, nos boutures pour multiplier.