Le chataîgnier ,gardien actuel de traditions ancestrales

 
élagage 2016
élagage 2016

press to zoom
élagage 2016 à l'ubac de Collanges
élagage 2016 à l'ubac de Collanges

press to zoom
travail d'équipe
travail d'équipe

Il faut pouvoir compter sur ses partenaires dans ce travail d'équilibriste.

press to zoom
élagage 2016
élagage 2016

press to zoom
1/35
L'arbre à pain


L'histoire de l'Ardèche est liée aux chataigniers depuis la nuit des temps. Les arbres fournissaient bois de construction et de chauffage, nourriture pour les humains et les bêtes, litière, tanin. Ils ont sauvés le pays de la famine à plusieures reprises.

 

Notre plus gros travail dans ces vergers est leur remise en état: débroussailler, retouver les arbres greffés, évaluer leur état sanitaire, les élaguer,rajeunir le cheptel par greffage, améliorer le sol, remonter les murets, lutter contre le chancre.

agriculture france

FR-bio 09

Agriculture France

bouches-rouges sur  mousse verte
bouches-rouges sur mousse verte

press to zoom
les premières gouttes de miel
les premières gouttes de miel

press to zoom
andain de feuilles après la récolte
andain de feuilles après la récolte

press to zoom
bouches-rouges sur  mousse verte
bouches-rouges sur mousse verte

press to zoom
1/4
La chataîgne, le miel

La chataigne est de plus en plus recherchée: riche en minéraux (manganèse, glucides) mais pauvre en sodium, gluten et matières grasses. 

Seule l'Ardèche possède une AOP chataîgne.

La difficulté est de la ramasser, c'est une richesse qui se mérite aux prix de nombreuses épines de bogue; Içi, nous la ramassons à la main. Ensuite, nous la faisons tremper 9 jours dans l'eau afin d'éliminer les fruits véreux mais aussi de changer la structure des protéines pour les rendre résistantes à la pourriture et à la déssication.

le miel de chataîgnier, plus importante production de miel en France est ausi précieux.

Sa teneur en oligoéléments lui confère une action cicatrisante reconnue et une action sur la circulation sanguine. Son goût corsé et sa texture visqueuse caractéristique en font un miel recherché.

galle sèche et de l'année
galle sèche et de l'année

press to zoom
Galle de cynips et torymus
Galle de cynips et torymus

press to zoom
le sauveur des chataigneraies
le sauveur des chataigneraies

press to zoom
galle sèche et de l'année
galle sèche et de l'année

press to zoom
1/4
Le cynips et le torymus

Le cynips du chataignier (dryocosmus kuriphilus) est une microguèpe, parasitant spécifiquement les arbres à pains. Venu de Chine via les échanges commerciaux, elle est apparue en Italie en 2002. L'infestation des vergers y a provoqué une baisse de 80% de la production de fruits, mais aussi des dégats irréversibles aux arbres. Fort de cette expérience, lorsque le cynips a été repéré en Ardèche en 2010, la filière castanéiocole, la chambre d'agriculture et le PNR des monts d'Ardèche ont contre attaqués sans attendre en organisant des lâchers de son prédateur spécifique: torymus sinensis. Pour cela, de nombreux bénévoles élèvent ces microhymenoptères.

Mise à jour 2019

2022
La saison 2021 a été satisfaisante. 
Nos châtaigneraies sont de plus en plus belles. La clôture électrique fonctionne. Les sangliers ne viennent plus défoncer les faïsses. Du coup, chaque mur remonté reste en place et nous donne juste envie d'en remonter encore et encore. Nous avons aussi la chance d'accueillir les Moulins père et fils. Champions hors catégories de l'élagage d'arbres anciens et grands amoureux de la Nature en général, leur travail et le notre redonne un vrai coup de jeune à Collanges. 
Le broyat rapporté d'années en années redonne de la vie au sol aidé en cela par le fait de ramasser les pierres et du coup de redonner la place aux échanges gazeux indispensables à la bonne santé des arbres. L'eau de pluie ne ruisselle plus, elle pénètre et va profiter aux racines. Petit à petit la vie reprends et s'amplifie. Cela se mesure à l'enherbement qui revient ainsi qu'à la présence de champignons de plus en plus nombreux.
Le débroussaillement et le ramassage à la main n'en sont que plus simples.